Notre site utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez leur usage.
En savoir plus

05 - 04 - 2018

Cartouches d'impression : dîtes stop au "greenwashing"

Economie circulaire

Savez-vous vraiment comment sont traitées vos cartouches usagées ?

Aujourd’hui, nombre d’entreprises ont le sentiment de « jouer le jeu ». Elles pensent qu’en achetant une cartouche d’impression dite « responsable », elles s’engagent dans un processus vertueux de durabilité qui comprend un tri et un recyclage respectueux des normes.

La réalité est tout autre : la collecte ne garantit pas toujours le devenir propre du produit et nul ne sait véritablement ce que devient la cartouche collectée.

Les cartouches collectées par les fabricants sont le plus souvent détruites et broyées, sans tri fin des matières, empêchant leur recyclage comme cartouches remanufacturées.

Ensuite les méthodes de traitement pour les cartouches non réutilisables sont aujourd’hui diverses : elles vont de l’incinération avec ou sans récupération d’énergie, au broyage, en passant par la séparation métal/plastique mais sans aucun démantèlement fin. Or pour que la matière première secondaire soit recyclable il faut que celle-ci soit pure, ce qui impose un démantèlement fin par type de matière par famille.

 

Avec OWA, vous connaissez le devenir de vos cartouches collectées !

Exigence technique et transparence

L'engagement inédit d'OWA, première marque de cartouches d'imprimantes revalorisées à 100%, c'est d'aller au bout de cette exigence.

Conserver la qualité du produit d’origine est la priorité d’OWA, dans une démarche d’économie circulaire et de respect de la hiérarchie européenne des déchets, grâce au remanufacturing et au recyclage.

Cette exigence technique s’accompagne d’une exigence de transparence : OWA apporte la preuve aux entreprises utilisatrices par l’édition d’un Bilan Matières qui atteste de ce qu’est réellement devenue chaque cartouche vide collectée.

 

Un tri et un démantèlement tenant compte du contenu de chaque carton collecté

Dans les centres de revalorisation du groupe ARMOR, les cartouches sont manuellement séparées entre celles qui peuvent être réutilisées en tant que cartouches remanufacturées et celles, non réutilisables, qui doivent être démantelées.

Le démantèlement est effectué matière par matière afin de valoriser de nouvelles matières premières secondaires (plastique, polystyrène, ferraille, cuivre, aluminium), transformables en nouveaux produits. Cette méthode exclut tout enfouissement ou broyage global de la cartouche usagée.

 

OWA : les résultats concrets de notre engagement commun en 2016