02 - 09 - 2019

L’économie circulaire : un nouveau modèle économique d’avenir ?

Small Action For The Planet

Il est nécessaire aujourd’hui de protéger la planète. Pour cela il faut passer par une modification de notre façon de consommer.

L’économie linéaire qui se résume à extraire ̶̶̶ fabriquer ̶̶̶ consommer ̶̶̶ jeter n’est pas soutenable sur du long terme, le modèle de l’économie circulaire est plus durable et responsable au vu des enjeux environnementaux d’aujourd’hui !

Pourquoi changer le modèle actuel ?

Le système actuel est linéaire. Ce qui veut dire que les entreprises ont tendance à produire les biens qui vont être jetés par la suite.

  • Matières premières extraites 
  • Production 
  • Consommation 
  • Déchets 

L’économie linéaire part du postulat que les ressources sont inépuisables. Mais ce n’est pas le cas. Depuis longtemps notre économie est fortement consommatrice de ressources ce qui entraine beaucoup de gaspillage et très peu de perspectives d’avenir.

Cependant face aux problèmes environnementaux, l’économie linéaire montre des limites. Des mesures efficaces doivent être prise si nous voulons freiner le réchauffement climatique, la pollution et autre problèmes environnementaux causés par notre modèle économique.

Les bénéfices de l’économie circulaire :

L’économie circulaire propose de repenser le cycle de vie du produit ou du service. Il faut imaginer des biens et services en location. Il est primordial aujourd’hui de ne plus vendre un produit, mais de vendre son usage. Ce qui veut dire que la phase de recyclage soit déjà envisagée lors de la conception du produit.  

Au niveau écologique

Le processus d’économie circulaire a pour objectif de construire une croissance qui n’est pas basée sur l’épuisement des ressources naturelles. L’économie circulaire favorise les énergies renouvelables et le recyclage. Ce processus est né de l’économie collaborative, participative et écologique.

L’économie circulaire fonctionne autour de 3 grands piliers:

  • Le marché
  • Les consommateurs
  • Les ressources naturelles

Sans ces trois piliers ce modèle économique n’est pas réalisable.

Au niveau emploi

Le nouveau business model basé sur la réutilisation ou réemploie et l’écoconception sera un vecteur important de création d’emploi pour les années à venir.

Le gouvernement a dévoilé une feuille de route afin de développer ce nouveau système en France. D’après les analyses ce nouveau modèle permettrait de créer environ 300 000 emplois.

Au niveau économique

Le marché de l'économie circulaire dans lequel notre activité se positionne, devrait augmenter de 35 % par an en Europe, contre 3 % pour l'ensemble de l'économie, pour atteindre 83 milliards d'euros d'ici à 2025, contre 4 milliards aujourd'hui.

C’est donc un marché avec beaucoup de potentiel et de perspectives d’avenir.

Projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire

Ces enjeux ont été mis en avant il y’a quelques temps par la loi anti-gaspillage qui vise à réduire les déchets et à améliorer le recyclage en France. Mercredi 10 juillet 2019, la secrétaire d’Etat Brune Poirson a présenté sa loi anti-gaspillage en conseil des ministres. 

Voici les grands axes du projet :

  • Axe N°1 : Stopper le gaspillage et lutter contre l’obsolescence : Eliminer les objets neufs invendus sera interdit. Les dons aux associations seront encouragés

 

  • Axe N°2 :  Mieux informer le consommateur : La loi veut afficher un indice de réparabilité des produits. Le logo Triman sera obligatoire et visible sur les produits. De plus les couleurs des poubelles seront harmonisées dans toute la France.

 

  • Axe N°3 : Elargir la responsabilité des producteurs

 

  • Axe N°4 : Améliorer la collecte des déchets : Installer une consigne sur les bouteilles en plastique comme avec les bouteilles en verre à l’époque. L’objectif est de faire payer la bouteille plus chère mais récupérer son dû en rapportant l’objet vide.

Source : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/loi-anti-gaspillage

La stratégie d’Armor Office Printing :

Depuis quelques années notre entreprise à intégré l’économie circulaire dans sa stratégie.

Nous avons fait le choix de produire des cartouches remanufacturées à partir de cartouches d’origine vides associées à un système de collecte.

Nous nous engageons à 100% dans cette démarche ; les cartouches encore utilisables sont remanufacturées et les autres sont démantelées pour être valorisé et transformer pour devenir des objets de bureau par exemple.

Armor office printing a reçu en juin 2016, le trophée « responsabilité sociétale et environnementale ».

 

notre stratégie de marque éco-responsable